mercredi, décembre 13, 2017
Cannabis actualités

Conséquences légales de la consommation de cannabis

Un « crime sans victime »

Dans notre société qui a choisi de criminaliser la possession et le trafic de cannabis, la pire des conséquences est de se faire condamner et attribuer un casier judiciaire. Un casier judiciaire vous colle à la peau pour le reste de votre vie, et signifie une plus grande difficulté à voyager à l’étranger ainsi que l’impossibilité d’exercer certains emplois. Ce problème n’est pas dû au cannabis lui-même, mais plutôt à des lois complètement injustes! Cannabis Actualités croit que fumer du cannabis est un « crime sans victime », et qu’il est stupide de traiter comme criminelle une personne non violente faisant ce choix.

Par contre, lorsque certaines actions menacent la santé et la sécurité d’autrui, il est tout à fait justifié d’imposer des sanctions sévères. C’est le cas de la conduite avec facultés affaiblies.

Conduite avec facultés affaiblies

La conduite avec facultés affaiblies par toute substance cataloguée comme drogue par le gouvernement français est une infraction en vertu de Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 – art. 48 JORF 7 mars 2007, même s’il n’y a pas d’accident!

Bien entendu, un accident peut causer des blessures sérieuses ou la mort; dans ce cas, les conséquences légales (accusations et peine) envers le conducteur seront très graves, s’il est admis que celui-ci avait les facultés affaiblies au moment où s’est produit le drame. De nombreuses personnes conduisent tous les jours sans problème après avoir fumé un joint. Malheureusement, les effets du cannabis sont trop différents et imprévisibles d’une personne à l’autre pour qu’il soit possible d’envisager un seuil acceptable.

Cannabis Actualités recommande donc de ne conduire aucun véhicule motorisé après avoir consommé du cannabis. En fait, soyez responsable en tout temps, et n’oubliez pas que vous partagez la route avec les autres!