Herbe, résine, huile : les différentes formes de cannabis

Le cannabis est souvent assimilé à la drogue et au tabac. Mais savez-vous qu’il peut être utilisé pour d’autres actions ? En effet, il existe plusieurs sortes de cannabis. Certains sont utilisés à des buts industriels (textile…) alors que d’autres sont destinés pour la consommation. De même, il peut se présenter sous diverses formes : en herbe, en résine ou en huile.

Le cannabis : qu’est-ce que c’est ?

Le cannabis est une plante originaire de la région équatoriale ou asiatique. Néanmoins, presque tous les pays le cultivent actuellement. En effet, il est une plante facile à cultiver et qui peut s’adapter à de nombreux types de climats.

On distingue trois types de cannabis : le sativa, l’indica et le ruderalis.
Le cannabis sativa ou chanvre ne pousse que dans des régions tropicales. Cette plante nécessite beaucoup de chaleur et de soleil. À sa taille adulte, ses feuilles peuvent atteindre jusqu’à 5 mètres de haut, avec une abondante floraison. Contrairement à d’autres types de cannabis, le cannabis sativa contient moins de cannabinoides. Il est plutôt utilisé à des fins industrielles comme le textile ou le voilage, qu’à des fins de consommation. Selon des études, il aurait aussi des bienfaits thérapeutiques. En effet, il peut lutter contre plusieurs maladies comme l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Quant à l’indica, il nécessite beaucoup de soleil. Cependant, il est très robuste et peut aussi bien résister au froid ou à la sécheresse. Le cannabis indica pousse souvent dans les montagnes. À la différence du cannabis sativa, le cannabis indica ne peut atteindre que 3 mètres lors de sa taille adulte. D’ailleurs, il présente moins de feuilles par rapport à ce dernier. Le cannabis indica est surtout utilisé pour soulager des douleurs ou pour se relaxer. Il est souvent transformé en huile essentielle.

Enfin, le cannabis ruderalis est le plus rentable puisqu’il pousse rapidement. Pourtant, son taux de cannabinoides est élevé, ce qui signifie qu’il est très efficace.

Le cannabis : quelles sont ses différentes formes ?

Le cannabis peut se présenter sous plusieurs formes.
On peut par exemple le retrouver sous forme de résine. Il est réalisé à partir du battage de la plante. Il est souvent disposé en bloc compact ou en plaquette. Appelé aussi haschisch, la résine de cannabis présente un taux élevé en THC, soit entre 20 à 30 %. De ce fait, il a un effet très intensifié.

Le cannabis peut également être présenté sous forme d’herbe. D’ailleurs, c’est la forme la plus connue. L’herbe est généralement issue des feuilles, des tiges ou des fleurs du cannabis. On les sèche, afin qu’ils deviennent un vrai stupéfiant. L’herbe provoque le moins d’effets, avec seulement 1 à 8 % de THC.

Pour finir, l’huile de cannabis contient le plus de THC, avec un taux s’élevant à 80 %. Elle est extraite des solvants du cannabis. Elle se fume avec du tabac. Mais elle peut aussi être utilisée en tant que produits de beauté, en le mélangeant à d’autres substances ou en produits thérapeutiques.

Le cannabis : comment le consommer ?

Il existe deux façons de consommer le cannabis. Cela peut se faire soit par inhalation, soit par ingestion. Dans le premier cas, on le mélange avec du tabac. On l’enroule dans un carton, dont l’on va brûler par la suite. Dans le second cas, le cannabis sera mélangé avec d’autres produits alimentaires, comme le lait. On peut même l’intégrer dans des nourritures afin que l’effet soit moins intense.

Il est à noter que le cannabis est un stupéfiant dangereux. Donc, sa consommation doit se faire en toute modération. En cas d’excès, il peut entraîner de mauvais effets, comme l’hallucination, la paralysie ou même la folie.

Le CBD et ses effets thérapeutiques
Comment acheter du CBD en ligne si on habite en France ?