samedi, octobre 21, 2017
Cannabis actualités

Il reçoit une livraison de cannabis par FedEx pendant une descente de police

Qu’est-ce qui est pire que de se faire arrêter ? Eh bien, qu’un employé de FedEx livre un colis de weed pendant que la descente de police est en cours…

Tout est dans le timing

Vous pensez que vous avez eu une mauvaise journée ? Bien sûr, il y a toujours les petits tracas quotidiens — et certains sont pires que d’autres — mais si vous croyez en la chance, cet homme en a cruellement manqué.

La semaine dernière, dans ce qui pourrait être le pire cas de malchance possible, un habitant de l’Oklahoma est arrêté par la police — qui a saisit et confisqué 35 Kg de weed — pendant que FedEx effectue une livraison, tenez-vous bien, d’encore plus de weed.

L’homme, Dustin Drank, a été arrêté à Tulsa après l’intervention policière. Pendant le raid, la police a trouvé 35 Kg de votre herbe favorite, ainsi que $19,000 en liquide, dans deux résidences. Mais la malchance est arrivé avec une livraison, lors de l’intervention, dans laquelle un camion FedEx a déposé plusieurs colis contenant de la weed.

A propos de l’incident, le porte-parole de FedEx a déclaré :

FedEx Ground ne tolère pas l’utilisation de son réseau pour des livraisons illégales. Nous coopérons avec les autorités pendant qu’ils enquêtent sur l’incident.

L’homme âgé de 35 ans a été accusé de possession et traffic de stupéfiants, et à une amende de $30,000. Il semble que ce n’est pas la première fois que Drank était du mauvais côté — ou est-ce le bon côté ? — de la prohibition, cependant, comme l’a rapporté KRMG aux officiers. Drank a déjà été arrêté lors d’une intervention en 2013 qui a mené à la saisie d’1 Kg de weed, de l’ordre de $8,000.

Source : Herb.co, 25/08/2017

Traduit par TheOnlyMaX le 30/08/2017

Vous aimez cet article? Partagez-le

Laisser une réponse