THC : la substance psychoactive du cannabis et ses effets

Le cannabis est l’un des stupéfiants les plus consommés dans le monde. Mise à part son goût, il est surtout apprécié pour ses bienfaits, tant au niveau psychologique que physique. Le cannabis est un stupéfiant qui contient plusieurs éléments. Le THC en fait partie, il est d’ailleurs son principal actif. De quoi s’agit-il ? Et quels sont ses effets sur le corps ?

Description du THC

Le cannabis est composé principalement de deux éléments : le cannabidiol et le THC. Le cannabidiol est une substance chimique présente à l’intérieur du cannabis. Si auparavant, le cannabis détenait une forte teneur en cannabidiol, aujourd’hui, cela devient de moins en moins fréquent. Désormais, il ne représente plus que 10 à 20 % des composants du cannabis. Cela a permis de réduire les mauvais risques causés par le cannabis.
Par contre, le THC est le principal actif du cannabis. Appelé aussi tétrahydrocannabinol, il est l’agent provocateur des effets thérapeutiques et psychologiques du cannabis. Plus celui-ci a une forte teneur en THC, plus il provoque de forts résultats. Le taux normal de THC varie généralement entre 0,5 à 5 %. Cependant, il peut augmenter en fonction du type de cannabis et de son usage. Par exemple, les chanvres sativas (textiles ou voilages) contiennent moins de THC par rapport aux chanvres indica.

Les bienfaits du THC sur le corps

Le THC comporte deux types de récepteurs : le CB 1 et le CB 2. Ces deux éléments pénètrent à l’intérieur de l’organisme et permettent de transférer les bienfaits du THC sur ces derniers.
Selon des études, le THC apporterait plusieurs avantages thérapeutiques sur le corps.
Tout d’abord, il élimine les cellules cancéreuses, surtout au niveau du cerveau. Il contient de nombreux éléments nutritifs qui aident à éviter la prolifération des bactéries. Il participe même à la régénération des cellules mortes.
Ensuite, il aide à lutter contre de nombreuses maladies comme : l’Alzheimer, la maladie de Parkinson ou l’épilepsie. Des études ont d’ailleurs montré que les personnes consommant du cannabis, avaient moins de risques d’épilepsie, par rapport aux non-consommateurs. Du coup, de nombreux médecins le prescrivent pour leurs patients.
Par ailleurs, le THC a un effet antidépresseur. Il soulage le corps et aide la personne à mieux se détendre. Il participe même à son bon sommeil.
Enfin, le cannabis, utilisé dans les cosmétiques, peut ralentir le processus de vieillissement de la peau.

Les méfaits du THC sur le corps

Le THC ne procure pas que des avantages pour le corps. Il peut aussi être néfaste pour ce dernier. Les méfaits peuvent varier en fonction du taux de THC et en fonction des patients.
Si certaines personnes ressentent de l’apaisement en consommant du cannabis, d’autres vont surtout avoir des malaises, ou pire de l’euphorie. Ils peuvent même subir des vomissements ou des tremblements, si leurs corps ne s’y adaptent pas. Cette sensation dure généralement 2 à 3 heures et la douleur peut s’intensifier de plus en plus.
La consommation régulière de cannabis entraîne aussi des risques inquiétants. Elle favorise le manque de concentration, le manque de motivation et la fatigue répétée. Un consommateur régulier de cannabis devient donc moins actif et moins organisé. Il peut même tomber dans une profonde dépression, ce qui va le pousser davantage vers la solitude. S’ajoutant à cela, le THC est avant tout une drogue. De ce fait, il peut pousser le consommateur vers la dépendance et quand cette phase arrive, il devient difficile de le traiter.
Les méfaits du cannabis ne doivent donc pas être pris à la légère. Même si le THC a un bon effet thérapeutique, sa consommation abusive peut aussi entraîner des risques de maladies graves, voire la mort. Il faut donc faire attention.

Le CBD
Hébergement pour personnes âgées : trouver une maison de retraite à Thourotte